Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si je vous dis menthe poivrée  ou lavande aspic, vous me dites ?

Une très belle journée passée, hier, à Saint Malo, pour une formation sur le thème des huiles essentielles et des huiles végétales. Merci encore à Madame Seznec, Dr en pharmacie, de nous avoir transmis toutes ces notions.

Tout le monde, ou presque, je pense, a utilisé les huiles essentielles au moins une fois dans sa vie.

Cette formation a permis de poser les bases. Je pense que nous faisons quelques erreurs lorsque nous les manipulons. La règle est de rester très prudent, il s'agit de concentrés, il y a risque d'allergies, de brûlures etc, ...

Il est possible d'observer différentes pratiques chez les professionnels qui vous conseillent, à vous de vous faire votre opinion.

Sur un plan législatif, les HE ne font pas (encore) partie des médicaments.

Elles se diffusent à froid uniquement donc on oublie les diffuseurs avec bougie chauffante ou la petite soucoupe sur le radiateur!

Les molécules passent dans le sang en 20 minutes.

Ne pas mettre sur les taies d'oreillers car risque de contact avec les yeux.

Vérifier que sur la boîte ou le flacon, soit mentionnée un des labels suivant : HBBD, HESD, 100% PURE ET NATURELLE, ECOCERT F 32600

-CONTRE INDICATIONS :

Femmes enceintes et allaitantes, enfant de moins de 7 ans ( voir 15 ans), épileptiques, asthmatiques, insuffisants hépatiques graves.

Les chats n'ont pas les enzymes hépatiques qui permettent la métabolisation (destruction) des molécules contenues dans les HE donc pas de diffusion chez vous si vous avez un chat sinon vous risquez de le tuer très clairement. Les déchets toxiques non traités s'accumulent dans son sang. Votre chat n'a aucun moyen pour les traiter . Donc prudence.

Huiles végétales de thym, basilic, estragon : il s'agit là d'huiles que l'on peut utiliser en cuisine, à la maison, en assaisonnement ; Ces huiles sont à proscrire chez les enfants de moins de 15 ans! Pour cause l'absence de certaines enzymes hépatiques, chez eux, qui ne permettent pas de traiter toutes les molécules contenues dans ces huiles aromatiques. Ces huiles peuvent donc, par phénomène d'accumulation, générerer un surdosage et devenir toxiques.

A ce stade, je suis certaine de vous avoir transmis quelques connaissances, non?

Alors on continue !

Respectez les voies d'administration, toutes les HE ne se diffusent pas.

Ne pas mettre dans les yeux, ne pas utiliser par voie injectable, TOUJOURS DILUER de manière générale dans une huile végétale. Les utiliser sur un support, miel, sucre roux ( non raffiné ). Il existe des gélules toutes prêtes, pensez y!

En cas de diffusion quotidienne, faire une fenêtre thérapeutique de 7 jours. C'est à dire, ne rien diffuser pendant 7 jours, afin de mettre votre foie au repos.

-Gaultherie : contient une molécule appelée "salicylate de méthyle " que l'on retrouve aussi dans l'aspirine donc si vous ne tolérer pas l'aspirine, vous risquez de ne pas tolérer la gaultherie non plus!

Voilà voilà.

Ce qu'il faut retenir : Les Huiles essentielles sont composées de molécules très puissantes qui peuvent vous envoyer en service de réanimation si vous les utilisez de manière inadaptée. La règle est de se faire conseiller avant toute utilisation surtout si vous souhaitez en faire profiter vos enfants.

- Attention à la nomenclature , il existe plusieurs types de lavandes, d'eucalyptus... elles n'ont pas les mêmes indications.

Essayer d'identifier des professionnels qui connaissent et qui savent manipuler les HE. N'hésitez pas à leur poser des questions.

Il existe aussi des formations sur les HE donc allez y foncez!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :